bibliographie

Comprendre l'incompréhensible

17/07/2016 15:23

 

Comprendre l’incompréhensible

Nous, vivants, ne contrôlons pas tout, et sommes à la merci d’une multitude de facteurs qui nous aident à bien vivre ou nous en empêchent.

Or parmi les causes négatives, il en est une plus odieuse que les autres : la haine de religions ou Etats qui sèment une mort aveugle chez ceux qui ne partagent pas leurs croyances.

Le scandale d’une telle pratique est d’autant plus étonnant que le sens commun accorde aux religions un rôle de solidarité, religion venant du latin « religarer », relier : Relier les humains à leurs dieux, relier les humains entre eux.

Alors pourquoi cette étrange haine mortifère ?

Aucune  explication rationnelle habituelle ne peut en rendre compte. Il s’agit de pure folie.

Or les différentes disciplines des sciences humaines et sociales esquissent ces dernières années des réponses.

Notamment Jean Bergeret et son école.

Jean Bergeret avait fait remarquer en 2004 dans un entretien avec Alain Braconnier combien nous parvenions à relativement bien comprendre les relations normales ou pathologiques autour de la problématique « génitale », c'est-à-dire lors de la relative maîtrise du sujet de son environnement, alors que nous savons bien peu de choses sur le « prégénital », la période qui va de la conception, en passant par l’état d’embryon et celui du fœtus, puis la naissance jusqu’aux tout premiers mois de vie, et ceci, en ne parlant que de l’aspect relationnel, alors que la biologie, génétique y compris, et autres sciences ont bien sûr à faire valoir leur approche.

Or il est apparu que lors du prégénital la vie du sujet en puissance est très mouvementée, déterminant de manière importante l’avenir.

Par ailleurs, une psychanalyste, Piéra Castoriadis-Aulagnier, dans « la violence de l’interprétation », ouvrage pour moi capital, avait révélé la manière dont un « infans », un non-parlant, construisait très tôt le théâtre intime qui lui permettra progressivement de maîtriser son environnement et d’accéder au statut de sujet.

Or cette appropriation par l’infans du monde extérieur ressemble étrangement au grand spectacle de la mythologie grecque qui a permis, au peuple et à ses individus de se situer dans l’univers. Il semble même que la compréhension de leur propre psyché ait permis aux dramaturges grecs de la projeter dans l’espace social, non seulement local, mais universel. De même qu’un corps humains se bâtit à quelques différences minimes près, sur le même modèle, partout sur la planète, de même en va-t-il de même en ce qui concerne la construction de la psyché. L’Oedipe  est universel.

Et ainsi c’est à un dysfonctionnement prégénital, c'est-à-dire précoce, que l’on doit l’apparition de ces nations ou sectes haineuses, semeuses de morts arbitraires.

Imaginons ainsi un infans très intelligent, nourrisson donc, qui soit aux prises avec un environnement menaçant.  Pour survivre cet être construit un panthéon dont les personnages se déchirent mais dont il maîtrisera les ébats. S’identifiant au plus fort qui est aussi le plus menacé, et empruntant sa toute-puissance, il se construira un système défensif reposant sur l’attaque. Sa mission fondamentale sera de défendre son dieu en écrasant l’adversaire par tous les moyens et sans aucune pitié. Devenu adulte, sa grande intelligence lui permettra de bien se débrouiller dans la vie, mais demeurera sa mission. Il s’organisera de telle manière qu’il puisse la réaliser. Il lui sera facile de recruter parmi tous les malheureux de la terre, bien moins intelligents que lui, des croyants avides de vengeance qui seront ses fidèles soldats.

Un tel gourou n’est accessible à aucune logique, aucune pitié. Il a reçu une mission, il la mènera jusqu’au bout. Il est à la fois, quoiqu’inachevé, immensément humain et terriblement diabolique. 

e.book

04/12/2015 10:33

Bonjour, depuis hier, 3 décembre 2015, mes livres sont édités, chez lulu.com en e<;book pour le prix de 3 euros et qq. Je serais heureux, si vous les lisez, d'avoir votre avis quant à leur contenu, bien sûr, mais aussi en ce qui concerne leur présentation. Je n'en ai pas la maîtrise totale et pourrais peut-être en améliorer la qualité. Merci donc, si vous le faites, et bonne lecture, j'espère.

éditions

19/10/2015 17:06

 

 

 L’inattendue  roman  12.05 euros HT

Le serment   roman 14 euros HT

Un démocrate nommé Jésus  roman 14 euros HT

 A democrat named Jésus roman 14 euros HT

René Descartes,  la pensée libérée  roman 16 euros HT

Dans les pas de l’amie disparue  roman 13 euros HT

Sous le plagiat la mort roman 12 euros HT

Benoit, policier  roman 13 euros HT

Une vie de Guignol   roman 14 euros HT

SOS planète   contes fantastiques   15 euros HT

Invite à sourire   nouvelles  15 euros HT

Histoires sombres  nouvelles 14 euros HT 

Six témoignages  14 euros HT

Théâtre   trois pièces   14 euros HT

AUTRES  EDITEURS

Mères en détresse, naufrage d’enfants  Chronique Sociale. Lyon 1984 chez l’auteur.

Le secret de la chouette  Le verger des Hespérides         A paraître en 2016

Où trouver ces livres ?

Soit www.jean-marie-charron.net Bibliographie Cliquer sur la bannière lulu.com

Soit ans les bonnes librairies.

Le grand intérêt de lulu.com est que

Pour les particuliers

-          cette maison, présente partout dans le monde

-          certitude de trouver les livres souhaités

-          Impression à la demande, donc pas de stock. donc réservation de l’environnement.

-          L’absence d’intermédiaire autorise des prix très raisonnables qui compensent les frais d’envoi...

Inconvénients : le délai d’impression et d’expédition (moins de dix jours ouvrables) et les frais d’expédition.

Les professionnels bénéficient de réductions progressives selon le nombre d’exemplaires commandés.

Ainsi chez lulu.com : plus les quantités commandées sont importantes, plus la remise l’est aussi

         Remise de 3 % de  15 à 29 exemplaires

                       de  8 % de 30 à 59

                       de  10 %   pour + de 60

                       de  15 %   de  120 à 299

                       de   20 %   de 300 à 599

                       de    23 %   de 600 à 1199

                       de    25 %    pour 1200 +

Description des ouvrages !

 

Mères en détresse, naufrage d’enfants  Essai 141 pages

Cet essai tente de rendre compte du travail de thérapie que le service du Docteur Christiane Péchiné, médecin-chef à l’hôpital St Jean de Dieu à Lyon a accepté d’accueillir malgré sa grande nouveauté.

Deux thérapeutes, le docteur Michèle Losson et moi-même, enseignant à Lyon 2 ont encadré 24 étudiants en psychologie qui serviraient de caisse de résonnance  pour mettre en jeu les expressions de toute nature émises par cinq garçons de 3 à 14 ans très sévèrement handicapés. Il s’agissait d’une pratique du psychodrame appliquée à des personnes relativement inaccessibles.

Ce travail s’appuyait sur la recherche conceptuelle de Piera Aulagnier, notamment développée dans « la violence de l’interprétation » éditée au PUF.

Cette thérapie se poursuivit de 1974 au début des années 80 avec des étudiants d’abord de première année, puis de maîtrise, pour se diversifier et s’étendre. Pour ma part, j’en cessai la pratique pour cause de retraite en 94, à 65 ans.

Des collègues et amis m’ont fait part récemment de la poursuite, encore plus diversifiée de ce travail essentiel.

La recherche ne cesse de progresser. Ainsi aux USA et en Suisse, des équipes approfondissent l’effet thérapeutique du jeu auprès de personnes enfermée dans l’autisme

 L’inattendue : 172 pages

Il s’agit du récit que confie un jeune homme, Philippe,  à son journal intime. Sa femme et lui attendent leur deuxième enfant. Philippe y écrit sa joie d’être de nouveau père, mais aussi son anxiété. Rien ne se déroulera comme prévu.

Le serment.  178 pages

Il y a 2.000ans de cela, quasiment jour pour jour, un adolescent du nom de Jésus découvrit avec stupeur la barbarie de certaines loi de son Pays.

Avec son ami Jean, il fait le serment de consacrer sa vie à la création d’une société respectueuse de tous les citoyens dont la devise serait :  « Aimons-nous les uns les autres ». Mais ce projet, généreux mais révolutionnaire, bouscula tant d’intérêts que Jésus le paya violemment de sa vie.

Dans les pas de l’amie disparue.   140 pages

Sortant d’un divorce sereinement conclu, Hugues éprouve un sentiment de nostalgie et se surprend à effectuer un pèlerinage en terres inconnues.

 Ce sont celles qu’a arpentées Raphaëlle, son tout premier amour, morte accidentellement alors qu’elle était monitrice d’une colonie de vacances.

Pèlerinage émouvant qui l’entraîne de découvertes en découvertes. Notamment celle qui lui révéla que la mort de son amie n’était pas accidentelle.

 

 

 

Sous le plagiat la mort   112 pages

Arthur, retraité, est fébrile. Il vient de terminer - mais est-ce jamais terminé ? -  un roman que sa femme, Claude,  agrégée de littérature, a adoré. Elle pousse son mari à trouver un éditeur et l’aide à envoyer des manuscrits. Les retours des maisons d’éditions  sont négatifs.

Or peu après ces envois, Claude découvre dans une revue littéraire le compte rendu élogieux d’un premier roman dont le thème ressemble étrangement à l’histoire de son mari. Et s’il s’agissait d’un plagiat ? Furieuse mais ravie, elle part à la chasse d’un éventuel escroc.

Benoit, policier    195 pages

Benoit,  policier, réalise à un an de sa retraite, qu’il n’a  laissé comme témoignage d’une vie très active que  des rapports techniques qui sont allés rejoindre des archives poussiéreuses et sombreront dans l’oubli. Il décide de tenir un journal qui dira un peu de ce  travail qu’il a tant aimé.

Les  enquêtes de deux assassinats sordides lui rappelleront les difficultés mais aussi  l’utilité de son travail.

 

 

Une vie de Guignol.   146pages

Derrière les belles façades Renaissance du Vieux Lyon et  les épais rideaux de leurs hautes fenêtres, peuvent se cacher de bien lourdes  souffrances.

Six témoignages   190 pages

Il s’agit d’histoires vraies qu’a vécues l’auteur, de loin ou de très près  ?

Seul, le dernier témoignage, « question d’identité » n’est que le reflet, fidèle ou déformé ?, d’un fait qui, durant  l’année 93 a tenu en haleine la France entière, « La prise en otage des enfants d’une classe de maternelle de Neuilly sur Seine. ».

Invite à sourire   286 pages. Nouvelles

Ces neuf histoires que raconte  ce recueil illustrent des situations issues pour la plupart de la vie quotidienne. Elles sont souvent amusantes, voire cocasses, même si certaines côtoient le dramatique.

La dernière, « Parole de Zeus, » se veut un hommage aux divers bâtisseurs qui ont conçu et réalisé, à Lyon, à partir d’une zone inquiétante et insalubre un espace magique du nom de « Confluence ».

 

Histoires sombres 155 pages. Nouvelles

Les sept nouvelles de ce recueil racontent des situations variées et très tristes. L’une, Himéka Ytsuki, emprunte un style poétique pour couvrir une réalité insoutenable, mais possible.« Les malgré nous » décrit le drame qu’a été pour un jeune homme, comme pour beaucoup d’autres, l’obligation de revêtir un uniforme honni et de combattre leurs anciens compatriotes. « Oui mais » rappelle les douloureuses interrogations suscitées par « Charly ».

Les trois autres récits font partie de ce qu’on appelle des « faits divers », pour tenter de rassurer le public en lui faisant croire que ça ne peut lui arriver. Ça n’est pas parce que ces faits ne touchent que des proches qu’ils ne nous concernent pas.

SOS Planète   277 pages

Quatre contes fantastiques

Le premier conte tente une approche de l’époque des peuples de Neandertal  qui a vu disparaître cette branche de l’humanité. Le titre « Des gens sans haine aucune »

Or, aujourd’hui, la destruction de ka planète et la disparition de l’espèce humaine est  raisonnablement envisagée à relativement court terme. « Vancouver, les jeux olympiques » nous en rappelle le risque. De même qu’un mystérieux message venu de nulle part nous prévient dans « l’avertissement ». Et enfin « Hikébakusha » offre une alternative à la survie de l’Humanité qui pourrait ne pas plaire à tout le monde.

Le secret de la chouette   Editions  « le verger des Hespérides ». 232 pagesParution en 2016

Christophe, en tant qu’ancien de la colonie s’est retrouvé responsable d’une équipe de jeunes adolescents de son âge. Ils vivent tous ensemble des journées intenses au cœur de la forêt vosgiennes. Tout irait bien si Olivier ne lui donnait pas du fil à retordre.

Lors d’un grand jeu, la découverte d’un curieux message va entraîner les deux garçons dans une aventure qui les placera au cœur du drame vécu par un tout jeune soldat allemand pendant la dernière guerre mondiale. Ce qui n’était qu’un jeu va devenir une question de vie ou de mort et d’honneur aussi.

« Ce roman d’une grande valeur humaine permet la rencontre de l’Histoire et du monde contemporain. Il montre aussi la nécessité et la force de l’amitié face aux épreuves que la vie nous réserve. » dixit madame l’éditrice.

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.
Support independent publishing: Buy this book on Lulu.