Bat déjà le coeurr du coeur de la France

13/02/2017 12:08

 

 

 Le soir du 29 janvier était proclamée la victoire de Benoît Hamon lors de la finale des primaires citoyennes. Or quinze jours plus tard, une vidéo de l’OBS nous promène dans le crâne ultra fonctionnel abritant le cerveau qui nous promet de faire battre le cœur de la France.

Mieux qu’un long discours, cette visite clôt le bec de ceux qui taxaient Benoît Hamon de doux rêveur, irréaliste, utopiste.

Or si je me réfère à ce bel outil qu’est Wikipédia, je trouve cette définition de l’UTOPIE :

« L’utopie (mot forgé par l'écrivain anglais Thomas More, du grec οὐ-τόπος « en aucun lieu ») est une représentation d'une réalité idéale et sans défaut. C'est un genre d'apologue qui se traduit, dans les écrits, par un régime politique idéal (qui gouvernerait parfaitement les hommes), une société parfaite (sans injustice par exemple, comme la Callipolis de Platon ou la découverte de l'Eldorado dans Candide) ou encore une communauté d'individus vivant heureux et en harmonie (l'abbaye de Thélème dans Gargantua de Rabelais en 1534), souvent écrites pour dénoncer les injustices et dérives de leurs temps. »

Or cet ancrage dans la réalité n’est qu’un tout début. Car par la même occasion et sous la plume du journaliste Boris Manenti nous découvrons la presque totalité du cerveau composé de ce qui doit représenter un bon échantillon de la richesse intellectuelle de la France. Eblouissant !

D’autant plus que lors de la visite, le guide nous explique que le bâtiment est conçu pour que puissent se faire inviter à l’élaboration de la gouvernance du Pays les personnes de tout bord et condition. Anticipation d’une gouvernance citoyenne, participative. Ça promet.

Pour ma part, j’imagine qu’une petite salle de projection offrira aux visiteurs un de ces documentaires solidement étayés, comme « L’ethnologie du IIIème Reich » programmé hier soir sur la 5. Ce film éclaire la manipulation pseudo scientifique d’obscurs laborantins qui tentent d’asseoir les origines ancestrales du pangermanisme, la seule race pure qui exclut toutes  les autres, comme le prétendent encore certains.

Nous sommes à 83 jours de l’élection présidentielle et déjà pulse le cœur de la France.