caresse présidentielle

22/04/2014 17:26

Caresse présidentielle

« Le Monde » de ce jour publie à la une la photo des « Quatre français sortis de l’enfer syrien ».

C’est évidemment une bien bonne nouvelle que la libération d’otages, quels qu’ils soient, dont ces personnes en service commandé, parties pour notre information.

Or  cette photo-là, prise par un collègue, apporte une touche d’humanité supplémentaire en nous montrant Nicolas Hénin un peu gauche et ses deux petits devant le micro.

Mais ce qui me parait le plus surprenant est que l’objectif ait surpris le geste tendre de François Hollande caressant la joue de Didier François apparemment ému.

Je suppose que ce geste sera abondamment commenté : émouvant pour les uns, déplacé pour ces autres qui, alimentant le désamour des français pour leur Président en profiteront pour charger la barque. Il ne  fait pas bon être personnage public, asphyxié par l’adulation un jour ou honni le lendemain.

Quant à moi, je préfère la position du groupe socialiste à l’Assemblée qui au lieu de critiquer négativement et systématiquement toute initiative du Gouvernement, comme la plupart des opposants, propose des solutions concrètes.