La destruction en marche

24/04/2015 10:14

C’est par ce titre que Gérôme Gautheret, dans le monde du 23 avril entame une réflexion sur le Génocide arménien et rappelle que dès le 3 novembre1896 un député dénonce le silence français face à la guerre d’extermination menée par Abdulhamid II contre les arméniens.

« Pas un cri n’est sorti de vos bouches, pas une parole n’est sortie de vos consciences, et vous avez assisté muets, et par conséquent complices, à l’extermination complète… »

L’interpellation de Jean Jaurès est alors rejetée par 444 voix contre 53.

Ce qui semble refléter l’opinion des médiapartiens en ce jour du centième anniversaire du génocide des arméniens. C’est vrai qu’en comparaison du scandale provoqué par Hollande en rappelant la pauvreté des slogans du PC dans les années 70, cet anniversaire ne vaut pas la peine d’en parler.