Le Président Macron, entre fascination et répulsion

18/05/2017 14:16

 

Lors de l’émission « C dans l’air » de ce 17 mai vers 19 heures, il fut donné aux téléspectateurs l’exemple de deux positions extrêmes par rapport aux choix gouvernementaux d’Emmanuel Macron, exprimée par Edwy Plenel d’une part et par Franz-Olivier Giesbert d’autre part.

Face à la joie naïve exprimée par F.O.Giesbert, disant ne pas vouloir bouder son bonheur s’éleva le courroux scandalisé d’E.Plenel. S’ensuivit une belle empoignade entre les deux hommes à tel point que j’attribuai la longue panne d’images qui advint alors à l’arbitrage de Zeus en personne.

F.O.Gisbert savourait manifestement le nouvel exploit d’E.Macron qui, selon lui, fournissait une prestation quasi irréprochable, provoquant la rage de ceux qui espéraient l’erreur.

E.Plenel quant à lui, rugissait devant l’image de Gattaz, le Patron des Patrons, susurrant comme une jeune fille énamourée « être sur un petit nuage ». « Allez donc montrer ça aux ouvriers de GM&S ! …Et puis avec Françoise Nyssen au Ministère de la Culture, ça nous annonce de beaux conflits d’intérêt ! »

Bref, quoi que fasse notre Président, nous pouvons être sûrs de trouver de nombreuses réactions, quelques fois opposées,  sur tous les échelons du nuancier politique de la satisfaction, de 0 à 10 !

Par exemple, au niveau zéro, cohabiterons aisément les fillonistes purs et durs, tels le petit Baroin, qui se plaint du dynamitage de la Droite, si soudée, et amicale, et homogène, et honnête, et Mélenchon qui espère écraser Macron aux législatives et le transformer en son larbin pour offrir à Poutine la France sur un plateau ce qui entraînerait la mort de l’UE et arrangerait Trump par la même occasion.!

Sur l’échelon 10 de l’échelle de satisfaction, devrait se retrouver les soixante et quelques % des français qui ont nettement rejeté le FN.

Et si, par exemple, pour ramener la paix sociale dans le monde du travail, Muriel Pénicaud proposait le code du travail élaboré par des universitaires (GT-PACT) pour remplacer le contesté code du travail El Khomri ?