Le président Macron est-il un démocrate

16/06/2017 12:35

Le Président Macron est-il un démocrate ?

Selon moi, pas du tout, mais pas bien moins que ceux qui l’ont précédé. Ses choix sont simplement plus lisibles.

Bien qu’Emmanuel Macron  ait été incontestablement élu par le peuple, et que les députés investis par son mouvement aient conquis en toute légalité une majorité écrasante au parlement, le nouveau président dont un des mots préféré est « la verticalité », détient à lui seul le pouvoir. Il dirige seul le pays, selon des modalités murement réfléchies qu’il impose au peuple, via son Gouvernement et en passant par un parlement qui lui est presque totalement dévoué. Le peuple n’a pas voix au chapitre. Il ne peut que se soumettre, sauf à s’exprimer dans la rue.

Ce régime est une monarchie dans la mesure où les députés censés contrôler le Président ont été sélectionnés en quelques jours, non par le peuple mais par Emmanuel Macron lui-même, via des recruteurs professionnels, sur des critères imposés par le président. Ses députés  ont pratiquement été « achetés » grâce à la soudaine offre, mirobolante pour beaucoup, de changer de vie. Ils sont donc en quelque sorte les « créatures » du Président dont il serait logique qu’ils se sentent  redevables, et donc rigoureusement dociles. Il n’y a là rien d’illégal, les partis politiques organisent librement la procédure de sélection des candidats qu'ils souhaitent parrainer ou soutenir. Ils n'ont pas besoin d'autorisation.

Certains avaient caressé l’espoir de se débarrasser de la cinquième république et d’en créer une sixième où ils trouveraient une place plus confortable. Ils ont été pris de vitesse et ont vu leur rêve s’éloigner car la cinquième république a retrouvé sa santé d’origine comme jamais, comme lors de sa création par le Général De Gaulle : Un chef autoritaire, Macron, a repris le flambeau et ne semble pas prêt à le lâcher.

La seule différence, mais elle est de taille, réside dans la conception de ce qu’est pour ces deux autocrates, la France.

Pour le Général, la France, c’est la Patrie, à laquelle il accorde un amour viscéral.

Pour Emmanuel Macron, la France, c’est une entreprise qu’il faut manager avec rigueur et efficacité.