Moitié moins de parlementaires souhaité par Alain Juppé.

23/10/2014 15:42

Alain Juppé rejoint une des propositions de la Gauche : qu'il y ait une moitié (au moins selon nous) de parlementaires à supprimer, moitié qui s'avère inutile et dispendieuse. Voici au moins un point de convergence entre Droite et Gauche