Pour ou contre Benoît Hamon

25/03/2017 10:48

 

«  Moi, je ne peux pas voter pour le programme de Hamon, il n'est pas acceptable. C'est un projet pour 2040, ou pour être champion de l'opposition. Je ne vais pas aller devant mes électeurs dire que je défends son programme, ils ne vont rien comprendre ! »

Le député PS François Loncle

François Loncle a tout à fait raison : il ne peut pas voter pour le programme de Hamon ! Impossible. C’est un projet pour 2040 !

Benoît Hamon a 23 ans d’avance sur les positions d’un PS raisonnable, …et rassis.

+  Benoît veut un revenu censé renforcer le pouvoir d'achat de 19 millions de Français : les bénéficiaires du RSA, les étudiants, les indépendants et les salariés percevant jusqu'à 1,9 Smic. : 35 milliards d'euros.

+   Il a la volonté de faire peser l'économie sociale et solidaire au moins 20% du PIB en 2025. 

+  Il veut abroger et remplacer la Loi El Khomri (par le GR PACT ?) 

+  Il intègre ainsi à sa "stratégie pour l'emploi" une revalorisation du SMIC.

+  Il veut accroître les pouvoirs des salariés dans les entreprises.

+ Il propose une  stratégie pour des services publics "forts, modernes et protecteurs".

+ Il annonce par ailleurs le recrutement de 40 000 enseignants en cinq ans. 

+ Il s'engage à revaloriser le minimum vieillesse de 10% et l'allocation aux personnes âgées   de 30%..

+ Il veut créer "un autre modèle de développement"…dont sortie du nucléaire…

+  IlEtc, etc…Autrement dit il veut changer véritablement les choses, faire cesser le scandale des 5 à 8 millions de français qui vivent sous le seuil de pauvreté alors que les nantis s’en mettent illégalement plein les poches, refuse que les jeunes de milieux modestes ou défavorisés soient condamnés  au chômage ou à des boulots sans avenir et intérêt, que des vieux survivent difficilement, que des régions se transforment en désert économique, que, que…

Benoît Hamon a le toupet de défendre des valeurs que les socialistes vieillissants et repus portaient allégrement lorsqu’ils étaient jeunes, pas encore « respectables », mais qu’ils ont perdus en se ratatinant, en oubliant le souvenir d’une générosité désintéressée…

Monsieur Loncle, vous n’avez pas perçu que si vous avez été élu par des gens, c’est, non pas pour les suivre, (ça s’appelle le populisme) mais pour les  devancer, même de 23 ans, leur indiquer le chemin, et avec Hamon, faire de la France un pays généreux, audacieux, qui a du cœur au ventre.

Rappelez-vous. Si vous n’épaulez pas Hamon, qui a été légalement élu lors de la primaire par la base de la Gauche, vous, Monsieur Loncle, et les autres, qui vous réfugiez à droite,  serez exclus du PS pour manquement à la parole et jugé indigne d’être un socialiste.

Oui, même François Hollande, s’il vote Macron, ne sera plus socialiste. C’est la logique de la primaire.

Pensez-y monsieur Loncle. Ne suivez ceux qui, par prudence, délaient leur idéal dans l’eau glacée du libéralisme. Osez !