Que la France devienne une démocratie

30/04/2015 16:57

Pour poursuivre dans cette voie de réflexion, je recommanderais pour les personnes qui ont accès à « Médiapart », de visionner le « grand entretien » du journaliste Joseph Confavreux avec Dominique Rousseau.

Cet  universitaire, spécialiste de l’institutionnel, expose ses idées en si bon pédagogue que ses propos sont tout à fait accessibles à tout citoyen : le message consiste à dire que le pouvoir est actuellement détenu par une petite minorité, toujours la même, quelle que soit sa couleur politique. Qu’il est simplement demandé à l’immense masse des citoyens d’apporter leur voix, de les élire, puis de se taire. « Ne vous en faites pas, on s’occupe de tout ! ».

Si certains des citoyens parviennent à s’exprimer, à s’élever en contre-pouvoir, la moitié du peuple se sent abusée, privée de ses droits, quelquefois les plus élémentaires (survivre, avoir un toit, élever dignement ses enfants, avoir du travail, être rémunéré correctement…) et désespérée, cette moitié de la France ne prend plus la peine de voter. Elle n’y croit plus !

Ce que propose Rousseau, est que ces exclus soient reconnus, et que l’espace publique leur accorde la place qui leur permettra de s’exprimer et de participer réellement aux décisions. Ce que Rousseau appelle « une Assemblée Sociale ».

Alors à cette condition, la France sera vraiment une démocratie.