Si vous êtes généreux, si vous cherchez un sens à votre vie, ce message est pour vous

02/08/2016 16:41

 

Une telle amorce lancée sur le Net comme le pêcheur qui appâte le poisson vous accrocherait-elle ? Iriez-vous répondre à la question ?  Par simple curiosité ? Celle de savoir ce qui va suivre…ou plus que de la curiosité, un soupçon d’intérêt qui correspond à votre vague à l’âme du moment, d’autant que les copains sont partis en vacances et que vous vous sentez seul. Ou que vous ressentez un violent besoin de remplir votre vie face aux choix débiles ou à l’absence de choix que la Société vous propose, ou, ou…

Beaucoup de concitoyens se demandent comment des jeunes gens pas plus anormaux que chacun de nous, qui sont peut-être de notre famille,  se retrouvent embrigadés dans le daesh et commettent des horreurs. Incompréhensible ? L’est-ce plus que ce qui pousse les nombreuses personnes qui vont voir la suite de « 4 aliments à ne jamais manger ». Ce titre est lui aussi accrocheur, manger concerne tout le monde, et bien manger, de plus en plus de personnes. Donc vous cliquer.

Er là vous tomber sur un professionnel de l’endoctrinement qui vous demande en tout premier de monter le volume /son. C’est le début du conditionnement, parce que, une fois parti, votre locuteur et sa voix de velours ne vous lâcheront plus. Il vous déverse en rafale, avec la virtuosité d’une kalachnikov, un discours bien ficelé, avec petits croquis astucieux à l’appui, sans vous laisser deux secondes de répit. Subjugué(e) par la virtuosité de son discours, et le ton péremptoire qu’il vous assène, « on vous a menti ! », « je suis le meilleur spécialiste. !. ». De plus il vous avoue ( ?) que s’il compatit si bien à votre misère,   c’est que lui-même a connu votre problème et en était très malheureux. Il n’hésite pas à se caricaturer bedonnant, pour l’instant d’après se représenter en beau et fin jeune homme, au bras de la dulcinée enfin appâtée, et il continue à vous persuader que, sans lui, votre vie sera morne plaine. Et ça, pendant une heure, sans deux secondes de répit. Si bien que dans la foulée, vous vous surprenez à appuyer sur la flèche « Je commande » le produit miracle qui va redonner sens à votre vie.

De plus, comme pour enfoncer le clou, un petit message en bas de page vous signale que tout ce beau discours et le produit vendu sont « certifiés par les médecins » ! Alors, s’il le dit !

Apparemment la méthode est partie des USA et a été copiée/collée pour tout et n’importe quel produit. Pour de l’argent, il vous vendrait sa mère.

Si vous tenez tant à votre ventre plat, convaincu(e), vous avez signé bien sûr.

Alors, lorsqu’une personne habile, qui se prévaut  d’un doctorat en études coranique et se dit spécialiste de la charia, comme le fait Abou Bakr al-Baghadi, lance un tel message en direction de personnes en pleine interrogation, difficile de ne pas adhérer. Les habiles promesses de perte de 20 kg en un mois font grossir d’autant le portefeuille des dits experts, pourquoi ces méthodes made in USA ne profiteraient-elles pas à daesh ?

D’autant que le daech semble pouvoir promettre n’importe quoi sans que l’on puisse l’accuser de publicité abusive, car comme l’écrit Yann Moix dans son article du Monde du 1er août, « l’Etat islamique comme état mental », les frontières entre le réel et le fictif, l’imagination et la fiction, sont devenues si perméables qu’une personne en pleine recherche ne sait plus très bien s’il est dans le rêve ou dans la réalité. Plus le territoire physique de daech se rétrécit, plus il envahit les têtes.

La semaine dernière, je n’aurais pas cru possible qu’un homme saute volontairement de 12 km dans le vide sans parachute et atterrisse bien vivant. L’impossible ne le reste plus longtemps.

 Si certaines personnes sont prêtes  à donner leur vie pour une cause, il semble qu’à présent il soit encore plus facile d’offrir son suicide puisqu’on est déjà mort à 16 ans.