Socialistes : bonnet d'âne pour enfants gâtés

30/03/2015 17:23

 

Les cantonales viennent de se dérouler gentiment.

Elles sont une grande victoire pour la démocratie : pour la première fois, je crois, (je ne suis pas expert en politique) la parité homme/femme a été, en France, respectée. Pas par générosité masculine, mais parce que des législateurs en ont fait obligation. Et, si je ne me trompe pas, ce sont les gens de Gauche, avec les quelques gens sensés que la Droite peut compter, peut-être même au sein de l’UMP, qui sait ? qui ont permis cette immense victoire.

Ces cantonales là sont donc une immense victoire pour la démocratie !

Le reste me paraît être du pipi de chat.

Car voter tout sauf socialiste me paraît répondre à la logique. Rien de surprenant.

Vous avez un pays qui a fini, dans sa majorité, par constater que c’était une droite mafieuse qui les dirigeait, Sarkozy en étant le parrain, et qu’il devait se donner des dirigeants honnêtes, et que celui qui semblait le mieux placé s’appelait Hollande, ça n’était pas mal du tout. Le Pays allait pouvoir repartir sur des bases saines !

Le problème, est que les citoyens français, en général, et les socialistes en particulier, sont de doux ( ?) rêveurs, férus de science-fiction, amoureux des Batman & cie. Ils vivent sans le savoir vraiment dans un pays qui n’est certes pas parfait mais que beaucoup envient, alors ils prennent de mauvaises habitudes et exigent tout tout de suite. Et tous ces fils et filles à maman s’emportent violemment contre celui qu’ils ont élus parce qu’ils pensaient  avoir élu un homme de paille manipulable, qui ne ferait pas ce à quoi il s’est engagé, mais raserait gratis, surtout ceux de son camp.

Manque de pot, François Hollande n’est pas un pantin qui obéit aux grosses ficelles, mais qui tente obstinément de mener ses projets à leur terme, contre vents et marées.

Finalement, ces opposants regrettent l’ancien chef, celui des escroqueries, mais qui avait la manière. Alors ils l’appellent, discrètement bien sûr, de façon détournée, sans le crier sur les toits.

C’est ainsi que tous ces socialistes opposés à Hollande, ou les Front de Gauche, qui ne sont pas allés voter, ou ont voté FN, peuvent aujourd’hui crier victoire, puisqu’ils ont tenté et réussi à discréditer Hollande et son Gouvernement. Chapeau !

Oui, vous avez gagné. Heureusement qu’une fois vos caprices passés, votre gueule de bois estompée, vous aurez un peu grandi, et que vous (re)trouverez un peu de votre lucidité. Là est mon espérance.

Devenir « adulte » ? Pas facile !