Une France à reconstruire

25/11/2016 14:51

 

 Comme probablement beaucoup d’autres personnes je viens de trouver dans ma boite à e.mails un courrier en forme de tract rageur. J’en propose ci-dessous le contenu essentiel, m’étant permis d’éliminer les éclats d’humeur, légitimes mais inutiles quant à l’information.

Ce tract me paraît très utile à un moment où de vieux professionnels de la politique (Juppé et Fillon) qui n’ont cessé d’occuper de hautes responsabilités ou de piaffer dans l’opposition depuis des décennies, présentent chacun un programme rigoriste qui, épargnant les plus riches va pénaliser les foyers modestes.

Ce tract a le mérite de nous rappeler quelques faits surprenants. Ces faits donnent des chiffres que je n’ai pas vérifiés mais qui me paraissent plausibles. Ils ridiculisent les mesures de rafistolage démagogiques proposées aujourd’hui par la Droite qui laissent entendre que les fonctionnaires sont la cause de tous nos maux et que le privé est bien plus performant, alors que la question me semble être d’une toute autre ampleur.

Me semble en tout premier se poser pour nous, français, la question de la démocratie. Question non accessoire lorsque l’on constate de visu les méfaits dramatiques de la dictature, dont la Turquie est le plus récent exemple.

L’organisation de nos élections est telle que nous sommes dirigés depuis des décennies par les mêmes personnes, qui ruminent les mêmes idées et qui, pour leur très grande majorité, étant cadres supérieurs ou moyens, ne vivent pas le quotidien banal et intime des millions de citoyens. Ils ne connaissent rien de la vie de leurs concitoyens et se croient compétents pour l’organiser.

Question primordiale à mes yeux et qui nécessite sérieuse réflexion, ce que mènent certains groupes. Je pense au mouvement « MAVOIX », mais il en existe d’autres.

Si cette représentativité pouvait enfin entrer dans les faits, alors le chantier d’une France à repenser pourrait enfin commencer. Là se logerait l’espérance.

 

Puisque les politiciens FRANCAIS prennent toujours l'Allemagne en exemple et que nos hommes politiques nous parlent sans cesse du modèle allemand,

Voici QUELQUES PRÉCISIONS

 

 

 

 

 

France

 

 

Allemagne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gouvernement

 

 

1 Président de la République

+ 1 Premier Ministre

+ 25 Ministres

+ 9 Secrétaires d'état

TOTAL :36

 

 

1 Chancelier(e)

 

+ 8 ministres

 

TOTAL :9

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coût d’un ministre

 

17 millions d'Euros par an

 

3 millions d'Euros par an

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le soir après le" boulot"

 

 

A Paris, le 1er Ministre se détend dans son logis de fonction(310m²) à Matignon tandis que ses collègues regagnent en limousines les hôtels particuliers que la République met généreusement à leur disposition

 

 

Angela MERCKEL rentre dans son appartement, dont elle paie le loyer, les factures d'eau et d'électricité. Comme chacun de ses 8 ministres

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Personnel

 

 

906 personnes travaillent à la Présidence de la République

 

 

A peu près 300 personnes en Allemagne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parc auto

 

 

Élysée :

121 véhicules

 

 

Chancellerie :

37 véhicules

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Déplacements

 

 

1 «AirbusA330-200

2 « Falcon7X

2 « Falcon900

2 « Falcon 50

et

3 Hélicoptères Super Puma

 

 

Systématiquement en train ou sur des lignes aériennes régulières

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Indemnité

 

 

Président de la République

21 026 EUR NET

 

 

Angela MERKEL

15 830 EUR Brut

(Attn: Salaire soumis à l'impôt)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Budget

 

 

’Élysée culmine à

113 000 000 EUR

 

 

 

Chancellerie

36 400 000 EUR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Notre déficit NATIONAL provient de notre infrastructure " au niveau des "Collectivités locales"

Inter- Régions Pôles -Inter Pôles- - Région / Départements/ Cantons/inter communes/ !

La différence avec l'infrastructure de l'Allemagne , au même niveau est de :

130 Milliards d'euros RÉCURRENTS !

On ampute aujourd'hui des postes clés pour gagner 3 milliards par ci par là ( Retraites , allocations familiales...)

On augmente les Impôts, la TVA , les radars, les PV , l'EDF , la taxe d'habitation, foncière, la CSG, la taxe TV .......

Pendant ce temps- là , les politiques "pavanent" avec les indemnités , les cumuls de mandats, les frais de fonctionnement France et Europe les retraites indexées , doublées, acquises dès qu'on est à un poste clé pendant deux mois etc...

REFORMONS NOTRE STRUCTURE RÉGIONALE / DÉPARTEMENTALE / INTERCOMMUNALE / CANTONALE / COMMUNALE

ARRETONS TOUTE CETTE GABEGIE DANS LES COMMUNES ET AU DESSUS

 

 

LES COMMUNAUTÉS DE COMMUNE

INSIDIEUSEMENT , ONT CRÉÉ UNE TAXE Supplémentaire :

" INTER COMMUNAUTÉ" QUI , SUR VOS FEUILLES D’IMPÔTS LOCAUX , VIENT SE RAJOUTER A LA COMMUNE, AU DÉPARTEMENT, A LA RÉGION !

LES CONSEILLERS GÉNÉRAUX ET LES MAISONS DU CONSEIL GÉNÉRAL (QUI FLEURISSENT UN PEU PARTOUT AVEC 150 OU 200 FONCTIONNAIRES A CHAQUE FOIS)

LES CONSEILLERS RÉGIONAUX ET LES HÔTELS DE RÉGION ET C'EST PAS TOUT !

RHÔNE ALPES ", EST EN TRAIN DE SE CREER UNE NOUVELLE STRUCTURE :

LE POLE MÉTROPOLITAINREGROUPANT LES COMMUNAUTÉS DE COMMUNES DE LYON, VIENNE, SAINT ÉTIENNE ET BOURGOIN. ET COMPTE TENU DE LEUR

GESTION DÉSASTREUSE CES GENS VONT NOUS DIRE BIENTÔT QU’IL N'Y PAS D'AUTRE SOLUTION QUE DE SÉRIEUSEMENT AUGMENTER

LES IMPÔTS POUR S'EN SORTIR !

A l'heure où Mario Monti renonce à son salaire et qu'on nous annonce qu'en Russie il n'y a qu'une centaine de députés,

États-Unis: 300 millions d'habitants,

100 sénateurs et 435 représentants

France: 60 millions d'habitants,

350 sénateurs et 577 députés

Ne pensez-vous pas, que nous pourrions, sans être méchants et perturber en quoi que ce soit le"bon" fonctionnement de notre beau pays, carrément supprimer la bagatelle de 200 sénateurs et 142 députés ? Je vous laisse le soin de calculer au plus juste, mais il me semble qu'à la louche cela ferait :

6.000 EUR x 342 = 2.052.000 par mois et donc 24.624.000 EUR/AN

et je ne compte pas ceux que la loi DEBRE continue à payer ENCORE après avoir été battus...

À défaut on pourrait au moins envisager de baisser leur salaire, non ?

577 députés, 350 sénateurs,

38 ministres et secrétaires d'état, si on leur baissait leur salaire de 1.000 EUR chaque mois, on ferait 950.000 EUR d'économie par mois.

950.000 EUR X 12 = 11.400.000 EUR par an !

 plus de 11 millions d'euros par an économisés sans toucher à la TVA, sans toucher aux Retraites !!!!